Bosna i Hercegovina 2 : 1 Belgija

Supporter de l'équipe de bosnie
Une supportrice de l'équipe nationale

Hier avait lieu le match retour de qualification pour la coupe du monde de 2010 entre la Bosnie et Herzegovine et la Belgique à Zenica (BiH). Le match aller s’était déroulé juste 5 jours plus tôt et la Bosnie avait gagné par 4 buts à 2 sur le territoire belge. Une grande fête s’en était suivi dans les rues de Sarajevo samedi soir et les supporters attendaient avec impatience le match retour chez eux. Toute la journée j’ai croisé des supporters allant en direction de Zenica, klaxonnant, drapeau dehors et ce dès le matin, même si le match se déroulait à 20h45.

Durant le match, quasiment personne dans les rues et impossible de trouver un place dans les bars qui rediffusaient le match. Un écran géant avait même été mis sur une grande place, où les sarajeviens s’étaient réunis par milliers.

Vers 22h30, le coup de siflet final annonce une victoire de l’équipe bosniaque par 2 buts à 1. La bosnie se retrouve 2ème de son groupe derrière l’espagne. A partir de ce moment, les gens ont commencé à sortir des bars, les rues à se remplir et tout le monde s’est réuni près de la flamme éternelle (vatra) symbole de la libération de Sarajevo lors de la seconde guerre mondiale. C’était la folie sur l’avenue principale de Sarajevo (Marsala Tita). Les gens arrivent en masse scandant des chants de supporters ou bien des chants louant la grandeur de la Bosnie indépendante et hissant haut le drapeau du pays; des pétards explosent à tout va, faisant se déclencher les alarmes des magasins, des motars font des burns pour exiter la foule… On pourrait croire qu’ils viennent de gagner un match important de la coupe du monde. Les voitures se mettent en fil, seul le conducteur se trouve dans la voiture, les autres passagers sont le corps à l’extérieur voire même allongé sur le toit. Un cortège se forme : les voitures font un grande boucle à travers les artères principales de la ville et la foule remontent lentement l’avenue principale. La joie est réelle et la fierté d’avoir gagné grande.

Vous noterez sur la photo la couleur du sac à main assortie au drapeau.

5Comments

Add yours
  1. 4
    Mirssada

    Hey j’aime becoup la façon don vous avez ecris cette article eh oui c’est vrai ke quand nous avons gagné c’été la fete !!

    😀

    C’est un tres bo article , avec des bonne explcation j’esspert que vous en ferai bcp dotre … ^^ merci et a bientot

Leave a Comment

Theme — Timber
All contents © Vincent Paulic 2011-2017
Back to top